Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Mental et émotions

par | 24 Fév 2022 | Coaching | 0 commentaires

Le mental et les émotions prennent parfois beaucoup de place…

Lundi matin j’avais un rendez-vous chez un dermato que je ne connaissais pas, pour un grain de beauté qui me gène un peu. Rendez-vous à 11h30, j’arrive pile à l’heure. Il y a un peu de monde au guichet mais ça avance vite. Je patiente en salle d’attente et au bout de 30min j’attends toujours !

D’habitude ça ne me dérange pas, je sais très bien qu’il peut y avoir des urgences, des imprévus, et je me dis que ça prouve que le médecin prend le temps avec chaque personne, qu’il n’est pas expéditif. Et ça c’est important pour moi. Mais là je suis soulée, agassée. Je tiens pas en place et ça me soule ! Vraiment ! Ce n’est pas dans mes habitudes.

Mais par contre ce qui est devenu une habitude à force de pratique, c’est d’observer mes pensées et mes émotions. Alors je prends un temps pour souffler, faire une arrêt sur image, là dans la salle d’attente.

« Ok, qu’est-ce qui se passe ? Quelle émotion est là ? »Visiblement je suis en colère, stressée… J’ai même un peu peur. Alors je prends le temps de souffler, d’accueillir ce qui est là pour calmer mon système nerveux. Parce que je sais qu’il se met en état d’alarme pour m’éviter de vivre quelque chose de désagréable (🙏❤️) même si là je suis pas vraiment en danger de mort imminente 😅

Une fois que je suis un peu plus apaisée, j’observe mes pensées : « Ok, quelles pensées sont en train de créer ces émotions ? »

Et là je comprends que je suis en train de me faire un scénario catastrophe par rapport à ma voiture que j’ai laissé dehors, je suis pas sûre que je pouvais me garer là, les informations du panneau était contradictoire. En plus je crois avoir vu le médecin passer plusieurs fois, je commence à avoir mon mental qui va dans tous les sens, des vieilles croyances sur les médecins qui reviennent (erf sorry), je me dis qu’il se balade et qu’il glande plutôt que de me recevoir et ça m’énerve encore plus ! Bon.

Alors j’essaye de respirer et de changer mes pensées en conscience : « Ok, ça va pas durer longtemps, c’était marquer 1h30 max pour la voiture. Quoi qu’il arrive, tu sauras gérer la situation. Il n’y a pas de danger. Et le médecin à sûrement de bonnes raisons d’aller et venir. Et toi aussi tu aimes prendre du temps pour toi entre tes séances donc il a bien le droit de glander s’il en a envie. » Ah bah oui tiens c’est vrai ça ! Mon état s’apaise.

Et finalement il arrive ! Il m’appelle et très gentiment me fait entrer dans le cabinet. Il s’excuse pour le temps d’attente, alors évidemment ça finit de m’apaiser. Mon besoin de respect est entendu.

Finalement tout va bien, il a l’air gentil, je le trouve même un peu rigolo avec ces cheveux gris tout bouclés qui vont dans tous les sens. On discute, je remarque les tableaux immenses derrière lui au couleurs criardes ahah il a l’air fun. Je remarque aussi qu’il a mis des photos sur son bureau sous une plaque de verre. Des photos de sa famille sûrement, dans un coin, mais surtout juste devant lui une photo de ce que je pense être un tableau de bord.

Je me demande s’il n’utilise pas ça comme un tableau de visualisation ! Il doit vouloir apprendre à piloter. La classe 👌

En fait je l’aime bien. C’est assez fou les interprétations qu’on peut faire sur le comportement des gens, et les préjuger qu’on peut avoir sur les personnes non ?

Finalment RAS pour mon grain de beauté. Donc bon me voilà rassurée ! Et finalement je sors au bout d’à peine une heure 👌

Comment apaiser le mental et les émotions en résumé

Une fois que vous avez remarquer l’émotion qui est là :

– Respireeezz, posez-vous si vous le pouvez, allongez-vous.

Cette étape est très important, car une émotion qu’on écoute pas reviendra taper encore plus fort ! Je vous le rappelle;)

Une fois que les émotions sont plus apaisées :

– Observez vos pensées : quelles pensées sont à l’origine des ses émotions ? Que dit mon mental ?

Puis :

– Changer ces pensées en conscience.

Trouvez une pensée qui soit neutre ou acceptable pour votre cerveau. Ne passez pas à une pensée trop positive tout de suite, sinon le mental bloque. Par exemple : Avant de passer à « je suis mince », La pensée « Je suis gros(s)e », peut devenir « Je suis en train de maigrir » ou même « Je suis ».

Enfin :

Quelle émotion arrive maintenant avec cette nouvelle pensée ?

De nos pensées et émotions vont bien souvent découler des actions (ou inactions). Et c’est pour ça que l’on dit que nos pensées sont créatrices, parce que selon nos pensées, nous n’agissons pas de la même façon, donc nous obtenons des résultats différents !

Pour utiliser cet outil évidemment il faut de la pratique, le cerveau a besoin de répétitions pour qu’une information rentre !

Et je peux vous y aider ! Si vous souhaitez changer vos pensées, votre Mindset pour atteindre un objectif précis ou simplement apaiser votre quotidien, vous directement réserver votre appel de découverte gratuit ici.

0 commentaires

Soumettre un commentaire